Environnement

La technologie WaveRoller est parfaitement positionnée pour remplacer les sources d’énergie polluantes par une énergie propre et renouvelable générée par les vagues marines. Exploitée par WaveRoller, cette source d’énergie bleue n’est pas seulement plus inoffensive pour l’environnement que les technologies à base d’énergie fossile, mais elle est moins risquée que l’énergie nucléaire et elle se place à un niveau comparable, ou même supérieur aux autres énergies renouvelables. Cependant, disposant encore de trop peu de données sur les performances de fonctionnement pour évaluer pleinement l’impact environnemental du WaveRoller, nous continuons à surveiller, évaluer et à analyser des données sur les interactions entre les appareils et leur environnement.

La technologie WaveRoller laisse une faible empreinte environnementale, la rendant compétitive par rapport à l’énergie éolienne. L’énergie éolienne nécessite un déplacement d’air, qui possède une densité bien moindre que celle de l’eau, ce qui signifie que les éoliennes nécessitent plus d’espace et des vents constants pour fonctionner efficacement. Mais WaveRoller utilise les vagues, qui fournissent beaucoup plus d’énergie que le vent dans un site de dimension comparable. En conséquence, la technologie WaveRoller génère jusqu’à sept fois plus de capacité nominale qu’une éolienne dans une zone de dimension similaire. L’utilisation du WaveRoller peut donc diminuer l’impact environnemental.

En plus du faible espace requis, les appareils WaveRoller fonctionnent sous l’eau, avec un très faible impact visuel. Ils sont habituellement installés à des profondeurs d’environ 8 à 20 mètres et la hauteur du panneau est conçue pour minimaliser, voire éliminer complètement la saillie au-dessus de la surface, garantissant la préservation de la beauté naturelle de l’eau et du rivage.

Une autre caractéristique du panneau WaveRoller est qu’il épouse le mouvement de l’eau, qui est calme et relativement lent (surtout en comparaison du vent). C’est important pour la question de l’interaction avec la faune sauvage marine. Les collisions potentielles entre la faune marine et les panneaux sont peu probables de créer des blessures, étant donné que le panneau bouge doucement et de concert avec l’eau.

Le panneau est connecté à la fondation, ce qui ancre l’appareil au fond marin. La structure est conçue pour demeurer hermétiquement close pendant des dizaines d’années et est de plus équipée de capteurs et détecteurs qui émettent une alarme dans l’improbable cas d’une rupture de joint. Cette enceinte isole également le système hydraulique et protège l’environnement marin des bruits causés par le générateur.

Dans notre centrale témoin à Peniche, nous avons lancé une coopération avec le Wave Energy Centre pour conduire une évaluation et des études acoustiques et sur l’habitat marin. Avant même le début de la recherche, nous étions en mesure de démontrer le faible impact environnemental du WaveRoller. Sur cette base, nous avons obtenu l’autorisation de déployer l’installation à Peniche, dans une zone NATURA 2000, un site protégé par l’UE.