Ressources mondiales

Les vagues marines recèlent d’extraordinaires quantités d’énergie brute et représentent la plus vaste source d’énergie renouvelable inexploitée à ce jour. Convertie en électricité, l’énergie houlomotrice pourrait satisfaire jusqu’au dixième des besoins mondiaux en énergie.

Les vagues sont créées lorsque le vent souffle sur la surface de l’océan. Même de simples ondulations sur la surface offrent au vent un fort relief sur lequel il pousse, amplifiant et déplaçant les vagues. Dans les eaux profondes, les vagues peuvent se déplacer sur des milliers de miles nautiques avant que leur énergie ne se dissipe sur les côtes lointaines. L’énergie houlomotrice produite n’importe où dans le bassin océanique parvient finalement à la marge du plateau continental quasiment aussi puissante jusqu’à ce qu’elle atteigne les fonds de 200 mètres environ. L’interaction entre les vagues et le fond marin réduit progressivement la forte puissance des vagues. (Lire plus dans Ressources houlomotrices côtières ou au large).

La combinaison de la rotation de la terre et des vents d’ouest dominants signifie que les régions de fortes ressources en énergie houlomotrice sont généralement situées le long des côtes occidentales des continents. C’est d’autant plus vrai pour les zones où les vagues peuvent se déplacer vers l’ouest sans rencontrer d’obstacle sur des milliers de miles nautiques.

Qui plus est, les vagues océaniques sont constantes et les conditions océaniques peuvent être exactement connues plus de 48 heures à l’avance. Par opposition, des prévisions exactes sur le vent ne sont disponibles que 5 à 7 heures à l’avance. Un autre facteur rendant l’énergie houlomotrice particulièrement attractive pour générer de l’électricité est sa forte densité de puissance, en comparaison avec la faible densité de puissance des énergies solaire ou éolienne.